Vous avez peut-être entendu parler de Robert Louis Stevenson pour ses livres comme L'Ile au Trésor ou L'Étrange Cas du Dr Jekyll et de M. Hyde. Mais c'est aussi un grand randonneur qui a écrit des livres sur ses voyages. D'un de ces livres, Voyage avec un âne dans les Cévennes, un chemin de randonnée a été tracé : le GR70 ou sentier de Stevenson.

Par manque de temps, je ne vais pas détailler trop cette randonnée, à part pour dire qu'elle est plutôt facile, très accessible en transports en commun et les paysages traversés sont magnifiques et diversifiés. C'est par ailleurs un sentier très pratiqué ce qui explique le nombre des hébergements et je vous suggère d'éviter les périodes de vacances pour ne pas trop subir les embouteillages. Il faut juste accepter d'être un peu flexible en cas de temps instable.

Alors voilà juste quelques photos pour vous donner envie d'y aller. Et si vous avez des questions d'organisation, n'hésitez pas à utiliser les commentaires. Juste dernière remarque, l'étape du mont lozère qui n'apparait pas sur la carte n'est pas à éviter, c'est juste que la tempête m'a empêché de la faire.

  • 1er jour - Hôtel des Sources : confortable, accueil sympa, excellent et très copieux repas. Formule randonneur d'un excellent rapport/qualité prix.
  • 2ème jour - Gite d'étape Le Montlo : très sympa, un vrai havre au milieu de la tempête. Je serai éternellement reconnaissant envers le propriétaire qui m'a emmené à l'étape d'après en voiture plutôt que de me laisser partir sur le mont lozère dans la tempête. Ravitaillement possible avant la montée vers le montlo.
  • 3ème jour - Auberge des Cévennes : confort assez moyen mais repas correct. Un peu cher par rapport aux autres hébergements de la semaine mais je ne sais pas s'il y a mieux dans ce village. Journaux et restaurants dans le village
  • 4ème jour - Relais Stevenson : excellent accueil et bel endroit. Encore un excellent rapport qualité/prix avec la formule étape randonneur.
  • 5ème jour - Le Recantou : bon accueil, bon repas. J'ai été hébergé dans un petit gîte indépendant du restaurant. Une épicerie permet de ravitailler ou de racheter de la lecture.
  • 6ème jour - Auberge du Peyras : super mais un peu cher. Nécessaire parce que le bus permettant de rallier la gare sncf est tôt le matin...

20091019-171507  20091020-094721  20091020-112459  20091020-151739  20091021-182916  20091022-094141  20091022-100759  20091022-111922  20091022-122849  20091022-142925  20091023-120510  20091023-142325  20091023-142539  20091024-101328  20091024-145048