Ca faisait longtemps que nous étions tous partis de Dublin (quoi que certains y traînent encore...) et, habitant tous en des endroits différents d'Europe, cela faisait longtemps que nous ne nous étions pas retrouvés tous ensemble. Nous discutions donc depuis pas mal de temps de remarcher ensemble. Direction la Kerry Way (encore merci la collection Hiking In... de Lonely Planet, et désolé Olivier pour le Donegal).

La difficulté (parce que sinon c'est trop facile) vient du peu de vacances de certains membres du groupe et du désir des privilégiés de faire plus que 2-3 jours de randonnée. La solution envisagée a consisté à caler la randonnée pour que Marie, Mathieu et moi soyions rejoins au milieu du 3ème jour par Céline, Olivier et François. 5 jours de randonnée pour les uns, 3 pour les autres. Et la classe de prévoir de se retrouver au milieu de nul part :)

Pour aller et revenir de Killarney, le plus rapide et le moins cher est le train (c'est un cas plutôt rare en Irlande).

J0 : Mise en jambes

Ross CastleLe premier point de rendez-vous (avec Mathieu) était à Killarney en fin de journée. Etant arrivés avec Marie en milieu de journée, nous nous sommes motivés pour aller voir le chateau de Ross en guise d'échauffement pour la semaine. Une toute petite marche au milieu d'un très beau parc. Juste de quoi s'ouvrir l'appétit avant d'aller dîner dans un pub (très sympa, mais je ne me souviens plus du non), de boire un verre puis de prendre un taxi pour aller jusqu'à Tahilla (presque 40 EUR si je me souviens bien, mais c'était la seule solution dans notre cas). Nous logeons ce soir-là dans un B&B plutôt très moyen et cher, An Glaisin.

J1 : Tahilla - Greenwood Hostel

20090915-135704La randonnée commence le lendemain, avec une journée assez facile qui suit la baie de Kenmare vers sa source. C'est chouette de revenir randonner en Irlande, même si on retrouve avec gêne la sensation des pieds dans la tourbe...20090915-150152Je retiens de cette journée une excellente pause goûter juste après Black Water Bridge : la sieste sur une plage de rochers c'est quand même sacrément le pied. Et on arrive tôt à l'hébergement du soir, le Greenwood Hostel qui est franchement beaucoup plus sympa que la veille (et moins cher). Une cuisine et une salle de bain légèrement sous-dimensionnée (ce n'est pas un problème pour nous qui sommes seuls ce soir-là) mais une salle commune vraiment confortable, avec musique, livres et jeux en tous genres. Très bonne soirée !

J2 : Greenwood Hostel - Kenmare

You're being watchedLa difficulté est croissante mais cette journée est encore plutôt facile. Pas trop de nouveauté dans les paysages puisqu'on continue à remonter la baie avant d'arriver à Kenmare. Encore quelques très belles vues sur la baie cependant. Et quelques petits retours arrières à un moment donné (une borne était sacrément bien cachée). Le soir, on arrive à Kenmare avant la fermeture des magasins, afin de pouvoir acheter de nouvelles chaussures de marche à Marie. Dîner dans un excellent restaurant italien qu'un couple de touristes nous a conseillé et nous pouvons aller boire une bière ou deux pour fêter mon anniversaire. Et puis au lit. Comme hier, le Failte Hostel ne nous a pas déçu. C'est un endroit très confortable et pas cher.

J3 : Kenmare - Black Valley

Bouc dans le KerryCe jour-là, les choses sérieuses commencent, avec une randonnée plus longue et plus dure. C'est aussi ce jour-là que nous devons retrouver Céline, Olivier et François. Il faut commencer par une longue route droite pas franchement intéressante, mais on se retrouve vite dans une vallée déjà franchement moins urbanisée. Encore une vallée plus loin et le pique-nique se fait non loin de l'entrée du parc national, complètement au milieu de nul part pour le coup. Après ça, une rencontre insolite avec un bouc et nous sommes les premiers à la jonction de la route venant de Killarney.

20090917-160549C'est donc à nouveau l'heure de la sieste en attendant les copains. Une fois arrivés (et la guinness de retrouvaille bue !) nous repartons sur la route en direction de Black Valley. Le temps continue à être magnifique et je ne vois pas le temps passer, tout occupé à échanger les dernières nouvelles. Nous sommes à nouveau tous seuls au Black Valley Hostel. Confort sommaire (et les lits sont franchement pas solides) mais soirée très sympa.

J4 : Black Valley - Glencar

20090918-164910Cette journée est franchement difficile, surtout par la longueur, mais aussi par le dénivellé. Ceci dit, les vallées traversées sont vraiment magnifiques et éloignées de tout. A part la dernière partie (un peu longue et bitumée), c'est vraiment une randonnée superbe. Clairement le clou de la Kerry Way (ce n'est pas moi qui le dis, c'est le Hiking In Ireland) et vraiment un grand souvenir.

J5 : 2 options

Pour le dernier jour, deux options :

  1. pour les gens fatigués ou avec des pieds en vrac, on peut tenter le stop à partir de Glencar. Mine de rien, pas mal de voitures passent et il nous aura fallu moins d'une demi-heure pour être pris en charge par une habitante en route pour faire ses courses.
  2. pour les gens motivés, il est possible aussi de continuer le chemin de randonnée jusque Glenbeigh par un col. Il faut se lever tôt pour attraper le bus à glenbeigh en début d'après-midi, mais le déjeuner peut alors être pris avec une magnifique vue sur la baie de Dingle.

Dans les deux cas, on peut reprendre un train à Killarney dans l'après-midi et être de retour à dublin en début de soirée pour le pub.