Descriptif de la randonnée du great glen wayL'Ecosse est connue pour son whisky, mais aussi pour ses chemins de randonnée. Alors pour profiter des deux, 6 personnes partirent de Fort William sur la côte Atlantique avec comme objectif de rejoindre à pied Inverness sur la mer du Nord, à 120 km de là, en 6 jours. C'était (évidemment) super joli, sympa, agréable, ...

Pour des informations sur l'itinéraire, je vous conseille The Great Glen Way chez Rucksack Readers. Pour des informations sur les hébergements, Internet est ton ami. Pour vous donner envie, la plupart des photos sont déjà disponibles et les autres arriveront bientôt.

Jour 1 : Fort William — Gairlochy

Nous avons dormi et mangé au Bank Street Lodge, une auberge de jeunesse très classique et assez confortable. Les dégustations de whisky ont commencé au super sympatique Grog and Gruel afin d'être fin prêt le lendemain pour commencer à marcher. Et le lendemain, nous sommes partis sur les chemins.

Le canal fleurte avec la rivière...

Cette première journée de randonnée aura été un bon démarrage en douceur. Même si nous nous sommes très vite retrouvés tous seuls au milieu de nul part, le paysage du canal que nous suivons ce jour-là reste assez peu sauvage. Au niveau de Gairlochy, sachez qu'il n'est pas facile de trouver un hébergement pas trop cher et à distance de marche à pied. Cependant, malgré le peu de choix, nous avons été très contents du Coinachan Guest House qui s'est avéré très confortable. Ce n'était pas très loin d'un pub où nous avons continué les dégustations de whisky (une des premières maisons sur la route vers Spean Bridge). Quelques parties de Time's Up et nous sommes allés nous coucher.

Jour 2 : Gairlochy — South Laggan

Le deuxième jour s'est déroulé intégralement sous la pluie ; ce jour-là, personne n'a regretté d'avoir pris des vêtements super étanches. Au delà de l'impression plutôt négative du matin où il faut commencer à marcher sous la drache (j'ai bon Florent ?), je pense que ce temps a contribué à faire de cette journée ma préférée du voyage ; en effet comme on peut le voir ci-dessous, l'atmosphère était vraiment particulière, mystique presque. Et puis la pause de midi au sec sous un grand séquoia isolé était assez spéciale aussi. C'est aussi ce jour-là que nous sommes passés dans la forêt des fées... Bref, une journée vraiment pas comme les autres.

Le moment de trouver à dîner a été un peu tendu parce que l'auberge de jeunesse (très confortable au demeurant) était bien moins bien achalandée que prévue (les macaronis & cheese en boite ne comptent évidemment pas). Tout sera résolu par un lever très tôt et un petit détour par l'épicier du coin (ouvert le dimanche).

Jour 3 : South Laggan — Fort Augustus

L'objectif du troisième jour était Fort Augustus et le Loch Ness. Ce fut une journée sans histoire, sans beaucoup de variations de paysages mais néanmoins tout à fait paisible et agréable. La photo a droite est assez représentative du type de chemins de forêt, juste au bord de l'eau, que nous avons traversé toute la journée.

L'arrivée à Fort Augustus a été un brusque retour à la civilisation. Morag's Lodge est vraiment une auberge de jeunesse où l'on se sent bien. Au delà du confort des lits, ce sont des petits trucs qui changent tout : le pantalon arlequin du gardien (assorti à des tables de l'entrée), le fait qu'il s'obstine à faire un barbecue avec des amis alors qu'il pleut, les affiches de tous les highlanders dans la cage d'escalier (l'intégrale des films est disponible dans le salon pour visionnage), un piano de disponible pour jouer dans la salle à manger, ...

Pour fêter la moitié du trajet, nous avons été dîner dans un restaurant qui m'a vraiment surpris ; si vous pensez que le Haggis n'est pas bon, c'est que vous n'avez pas mangé celui du The Bothy Restaurant & Bar. Leurs real ales, guinness et whiskys sont également à la hauteur. Bref, si vous passez un jour à Fort Augustus et que vous ne savez pas où manger et/ou dormir...

Jour 4 : Fort Augustus — Alltsigh

Le long du Loch Ness, les paysages ont commencé à devenir plus grandioses. Il a fallu grimper un petit peu pour suivre le chemin, mais cela nous a permis de voir le Ness de plus haut, ce qui était évidemment super. Pour info, il n'y a pas moyen de s'acheter à manger à l'auberge de jeunesse de Alltsigh, donc nous avions acheté de quoi manger à Fort Augustus. Puis nous avons acheté du whisky et de la bière à Invermoriston (pour les porter moins longtemps).

Attention, il n'est pas forcément facile de trouver quand redescendre depuis le chemin vers la route pour trouver l'auberge de jeunesse. Mais une fois arrivé, c'est vraiment un endroit magnifique, très isolé, juste au ras du lac, avec une salle commune très confortable.

Jour 5 : Alltsigh — Drumnadrochit

La journée vers Drumnadrochit a été assez reposante, plutôt courte bien que certaines vues sur le Loch Ness soient superbes.

Au cours de l'après-midi, nous sommes descendus en pente douce pour finir au Loch Ness Backpackers' Lodge. Cette auberge de jeunesse est assez particulière parce qu'elle n'est pas particulièrement confortable (pas beaucoup de place, des douches communes assez moyennes, ...) mais qu'elle est vraiment très accueillante et que nous y avons passé une super soirée.

Jour 6 : Drumnadrochit — Inverness

L'ultime étape du trajet a été plus difficile ; elle fait une trentaine de kilomètres mais on ne s'ennuie jamais parce que les paysages changent beaucoup, passant de la forêt cotière à des sommets de collines désolées. Franchement, la vue sur Inverness et la mer du Nord qui se dévoile au détour du chemin en fin d'après-midi rend vraiment fier.

Pour conclure, je dirais que ça a été vraiment de supers vacances : si vous avez un jour l'occasion d'y aller (surtout avec de supers amis), n'hésitez pas ! Et pour le verdict que vous attendez tous, je pense que le whisky gagnant de nos dégustations aura été globalement le fetter cairn.