Je reviens tout juste d'une semaine en Irlande absolument géniale ; outre trois super soirées à Dublin à revoir les potes (où j'ai entre autres découvert que l'on pouvait passer une super soirée à Copper Face Jacks un dimanche soir), Virginie, Florent et moi avons suivi les conseils de l'excellent Walking in Ireland (Lonely Planet). Après une journée de bus (comptez 8h-9h en bus avec les bus eireann), nous avons entamé ce que le Lonely Planet décrivait comme les 3 plus belles journées de la Dingle Way (sorte de GR qui traverse la péninsule de Dingle).

Circuit de la randonnée : Dingle - Dunquin - Ballycurrane - Cloghane

Le départ se fait de la ville de Dingle (en bas sur la carte ci-dessus), après quelques pintes dans l'excellent (bien que vide à cette période) O'Flaherty's et une nuit de sommeil moyenne au Grapevine Hostel (pas donné et pas super confortable, surtout par rapport à ce qu'on a vu par la suite). Le lonely planet suggère de prendre le bus pour aller plus rapidement à Ventry, mais outre le fait qu'il n'y a pas beaucoup de bus à cette période de l'année, je trouve que ces premiers kilomètres faciles font une entrée en matière tout à fait judicieuse et agréable. A part ça, pas grand chose à dire de plus que le bouquin si ce n'est que dès la première journée, on a le droit à plein de types de paysages (longue plage de Ventry, falaises escarpées de Slea Head, petits pentes verdoyantes qui descendent vers la mer, etc...) et à plein de types d'animaux.


© Florent Mathé

L'image ci-dessus présente une vue depuis la route de Slea Head, avec les côtes du Kerry au loin dans la brume (et comme on peut le voir, le temps était magnifique). Après une bonne journée de marche de 7h, nous avons dormi à l'auberge de jeunesse de Dunquin qui est bien pratique parce que :

  1. Elle est située directement sur la Dingle Way
  2. Elle est très confortable
  3. On peut y acheter de quoi dîner le soir, le lendemain matin, et au déjeuner du lendemain. En effet, nous nous sommes rendus compte ce jour-là (malgré les indications du Lonely Planet, qui dataient) qu'il n'y avait pas moyen à cette période de l'année d'acheter quoi que ce soit à manger à Dunquin...

La soirée s'est finie tranquilement au Kruger's pub et nous sommes allé nous coucher à un bon 22h30 :) . Le mercredi, le programme était ambitieux, puisqu'il s'agissait de rallier le An Bothar Pub and GuestHouse (probablement le seul endroit ouvert dans le coin en cette saison), à Ballycurrane.


© Florent Mathé


© Florent Mathé

La journée fut magnifique : voir ci-dessus la belle et longue plage de la baie de Smerwick que nous avons eu l'occasion de longer ou encore cette vue d'une crique sur la côte ouest de la péninsule, juste après le départ de Dunquin. Par contre, elle fut très longue (malgré un petit raccourci juste avant la plage) et fatiguante (plus de 8h), surtout que la dernière heure et demi est un peu déprimante (village fantôme, lumière du jour diminuant, ombre du mont brandon, ...). Heureusement, l'arrivée au An Bothar Pub fait vite oublier tout ça : c'est un endroit très agréable, géré par un couple charmant (et pas très fort en maths a priori), avec un pub magnifique. Le confort est au rendez-vous, la guinness est bonne ainsi que le dîner... Bref, pour notre seule escale en dehors d'une auberge de jeunesse, c'était une réussite. Et exactement ce qu'il nous fallait après cette dure journée.

Surtout qu'il fallait être bien préparée pour notre journée du lendemain ; a priori la plus courte mais aussi la plus difficile de la randonnée, avec la seule (mais néanmoins réelle, à 650m) ascension.


© Florent Mathé

On a parfois un peu galéré (surtout dans le nuage, mais heureusement la route est vraiment bien balisée et les poteaux ont été rapprochés en zone à visibilité réduite) mais cela valait le coup. Juste après avoir passé le col, nous avons été récompensés par une super vue sur la baie et les contreforts de Brandon, et la dernière nuit à Cloghane a été tout à fait confortable (n'est-ce pas Virginie ?), aidée en cela par le sentiment de fierté qui nous habitait. Les deux établissements furent le Mount Brandon Hostel et le pub voisin, Tigh Tom's.

Voilà c'était vraiment génial, et si vous avez à un moment 5 jours (A/R depuis Dublin), je vous conseille vivement d'aller à Dingle ; c'est magnifique. Pour info, une journée (lit + 3 repas) nous coûtait en gros 25-30 € par personne en auberge de jeunesse et la nuit au guesthouse nous a coûté 70 € par personne (y compris les guinness) avec les 3 repas. Au final, en rajoutant les différents voyages en avion et en bus, cela nous a coûté moins de 350 € par personne.